bouton-manchette-mousquetaire-dore

« Les boutons de manchette sont avec la montre les seuls bijoux que l’homme peut porter »

Vous avez dû souvent entendre cet adage, toujours vrai de nos jours, bien que dans un contexte non formel, les hommes peuvent aisément porter divers bracelets voire des bagues (autre que l’alliance ou la chevalière).

Nous nous intéressons alors aujourd’hui à l’histoire de cet accessoire infiniment élégant, qui, contrairement à la croyance populaire, n’est pas réservé qu’aux cérémonies.

Les premiers bijoux ressemblant à des boutons de manchette ont été retrouvés lors de fouilles archéologiques proches de dépouilles de momies, ils remonteraient à l’ère des pharaons entre 30 et 3200 ans avant J.C.

Néanmoins ils font réellement leur apparition au XVIème Siècle en Angleterre, sous le nom de « fermoir de poignet », en même temps que les chemises mousquetaires au début des années 1600. Les hommes utilisaient jusqu’à lors des rubans ou des ficelles pour fermer ou remonter les manches de leurs chemises. Ils sont le fruit de la collaboration étroite entre les fameux tailleurs britanniques et les bijoutiers.

Au départ ils étaient exclusivement réservés aux Rois et aux Princes, ainsi qu’aux membres de la haute société.

Ils étaient généralement en or, argent ou métaux précieux, sertis de pierres semi-précieuses ou précieuses, représentant les armoiries de la famille ou les initiales du porteur.

Déjà à l’époque, les boutons de manchettes pouvaient être personnalisés, célébrer un évènement ou faire passer des messages, parfois humoristiques. À gauche, les boutons de manchettes célébrant le mariage de Charles II d’Angleterre avec Catherine de Bragance en 1662. À droite, l’ancien Premier ministre français Edouard Philippe portant une paire de boutons de manchette représentant des tongs le jour de son départ.

En France, au XVIIème Siècle, le cravatier (responsable du choix de la cravate) de Louis XIV, était aussi en charge de choisir ses boutons de manchette.

Ce n’est qu’au XIXème Siècle que le port des boutons de manchette se démocratise et devient l’apanage de l’ensemble des hommes, grâce à Georges Krementz qui invente une machine facilitant leur fabrication à grande échelle aux Etats-Unis. Dans le même temps l’apparition de matériaux moins onéreux comme l’acier ou l’émail permet de les populariser.

Ils connaissent leur apogée au XXème Siècle, au cours des fameuses « roaring twenties » (années 20), puis sous l’impulsion des grands bijoutiers et designers.

Les années 1970 et l’arrivée de la chemise à boutons incorporées sonnent le glas de cet accessoire si subtilement élégant et plein d’originalité en même temps.

Ils reviennent peu à peu à la mode de nos jours, et font parties des accessoires iconiques Maison Baylé!

Il en existe de plusieurs sortes :

  • Les modèles à chaines (comme à leurs débuts) avec une chaine reliant les deux faces identiques.
  • Les modèles à tiges (les plus courants) avec une face visible relié par une tige passant à l’intérieur de la chemise à un bouton fermoir qui maintient le tout une fois tourné à 90° .
  • Les modèles doubles ou reversibles composées de deux faces visibles, identiques ou non, que vous pouvez mettre indifféremment d’un coté ou de l’autre.
  • Les modèles en passementerie, moins formels, faits de soie et d’élasthane. .

Il n’y a pas besoin d’occasion particulière pour se munir de boutons de manchettes. Ils sont bien sûr indispensables lorsque vous portez une tenue « black tie » accompagnés de studs en onyx ou en nacre pour un dress code « white tie ». Mais ils accompagneront aussi bien vos costumes que vos tenues décontractées.

Vous pouvez jouer sur les couleurs, les formats, les matières et les motifs, à condition de porter une chemise à poignets mousquetaires ! Si vous portez une cravate (alternativement un noeud papillon ou une pochette) assortissez-les à la couleur de celle-ci. Quant au métal, harmonisez avec celui de votre montre ou autres éventuels bijoux.

N’hésitez pas à les utiliser pour partager votre passion ou montrer vos origines.

Nous vous invitons à découvrir nos produits :

https://maisonbayle.com/fr_FR/products-list/website/e-boutique/bijoux/boutons-de-manchette

Elégamment votre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Je parle
et ma monnaie est

Panier

Retour au début